Les services sociaux à l’intention des jeunes en difficulté et de leur famille sont dispensés au Québec, notamment par 16 centres jeunesse et 95 centres de santé et de services sociaux.  Ces établissements sont financés dans le cadre du programme clientèle « Jeunes en difficulté » du MSSS.

Depuis une quinzaine d’années les centres jeunesse, sous l’égide de l’ACJQ ont accordé une grande importance au développement des connaissances, des pratiques et des compétences dans le domaine des services aux jeunes en difficulté et à leur famille. C’est par le biais de programmes tels que le Plan de développement des pratiques de l’ACJQ, le Plan national de formation (PNF), des colloques conjoints que s’est actualisée cette préoccupation. L’AQESSS s’est associé à l’ACJQ pour le programme de formation national (PNF).

En 2007-2008, le MSSS publie ses « Orientations relatives aux standards d’accès, de continuité, de qualité, d’efficacité et d’efficience » pour ce programme. On y décrit l’offre de service que le MSSS veut voir s’implanter dans chaque région du Québec par les établissements financés dans le cadre du programme. La mise en œuvre de cette offre de service comporte des exigences importantes au plan du développement des connaissances et des pratiques requises pour y parvenir.

À la même époque, suite à la parution du rapport Castonguay sur le financement du réseau de santé et de services sociaux, le MSSS décide de mettre sur pied l’Institut national d’excellence en santé et services sociaux (INESSS). Cette nouvelle structure a comme préoccupation centrale l’efficacité et l’efficience des services offerts par le réseau socio sanitaire. Il pourra notamment confié à des organismes, l’élaboration de guides de pratique basés sur les connaissances les plus actuelles et les meilleures pratiques.

Compte tenu de la longue tradition de recherche d’excellence en matière de nouvelles connaissances et de meilleures pratiques des Centres Jeunesse et des CSSS dans le domaine des services aux jeunes en difficulté et à leur famille et compte tenu des nouveaux défis qu’ils posent maintenant aux intervenants et aux gestionnaires dans ce secteur d’intervention, il importe d’aller encore plus loin dans le développement des nouvelles connaissances et des meilleures pratiques et ce, de façon concertée et coordonnée, dans le meilleur intérêt de la clientèle à desservir spécifiquement et conjointement.

Deux centres jeunesse au Québec bénéficient d’une désignation à titre d’institut universitaire par le MSSS au sens de l’article 90 de la LSSSS.

Les Centres jeunesse de Québec et de Montréal bénéficient de cette désignation dans le domaine des Jeunes en difficulté depuis plus de 15 ans maintenant. Ils ont développé chacun une programmation scientifique axée sur le développement des connaissances et des pratiques auprès de cette clientèle et ont contribué, chacun à leur manière et dans leur milieu, à l’amélioration de la qualité des services dans l’exercice de leur mission universitaire en établissement.

Ces deux instituts universitaires en sont maintenant rendus à une étape de leur développement où ils veulent élargir le rayonnement de leur mission universitaire auprès des établissements qui œuvrent dans le même programme clientèle qu’eux, et ce, par la création d’un Réseau universitaire intégré jeunesse (RUIJ) dans le cadre d’une alliance de ces deux organisations.